Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

GAFA, ubérisation, e-commerce … l’Afrique à l’heure du digital !

FacebookTwitterLinkedIn

L’Afrique francophone a entrepris son virage numérique. La connectivité est en hausse et les modes de consommation digitaux se démocratisent même si de nombreux obstacles sont encore à franchir. Face à cette évolution, de nombreux acteurs en quête de transition ont soutenu la croissance du secteur numérique pour une Afrique toujours plus connectée. Présence des GAFA, investissements dans des infrastructures, startups en pleine croissance et nouvelles collaborations …

Retour sur l’actualité qui a marqué la sphère du digital en 2019 !

  

Les GAFA veulent connecter l’Afrique

La Banque Mondiale a récemment publié une étude en 2019 sur l’accès à Internet en Afrique, réalisée en collaboration avec l’Union Internationale des Télécommunications et l’Agence des Nations Unies dédiée aux technologies de l’information et de la communication. D’un point de vue global, la Banque mondiale estime une moyenne de 22% d’internautes en Afrique subsaharienne, contre 55% en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, pour une moyenne mondiale de 49%. Malgré l’essor incontesté du numérique sur le continent, de nombreuses régions d’Afrique demeurent encore mal desservies lorsqu’il s’agit de connexion internet.

Pour pallier au manque d’infrastructures, les géants du web tels que Facebook et Google ont multiplié les actions et investissements pour connecter l’Afrique car le continent représente un potentiel de développement énorme.  Durant ces 12 mois d’activité, Facebook a soutenu sa présence sur le continent, contribuant au développement de l’écosystème numérique grâce à de nombreuses initiatives visant à améliorer la connectivité ou encore soutenir l’entreprenariat.

De son côté, Google, a annoncé un investissement de 47 milliards de dollars pour la mise en place d’Equiano, un nouveau câble sous-marin destiné à développer l’internet haut débit en Afrique.

 

Lire aussi: Facebook en Afrique, rétrospective de l’année 2019

 

L’ubérisation gagne l’Afrique

Le développement du numérique en Afrique accompagne l’énergie entrepreneuriale sur le continent et attire les porteurs de projet issus du reste de monde. Ces dernières années, le continent a vu naître des startups apportant des solutions innovantes aux problématiques locales. Même si les financements ne rivalisent pas encore avec d’autres régions du monde, le potentiel du continent est réel. Portées par l’essor du numérique, les jeunes pousses prometteuses se multiplient et commencent à séduire les investisseurs

L’essor d’internet et des nouvelles technologies transforment peu à peu les habitudes des consommateurs africains et favorisent également l’ubérisation de certaines activités. Des startups internationales telles que Glovo, Heetch ou encore le dernier en date Uber, ont misé sur 2019 pour développer leurs activités sur le continent. En effet, l’application Uber est officiellement devenue opérationnelle en Côte d’Ivoire, le 5 décembre dernier.

Lire aussi: Entretien avec Teddy Pellerin, co-fondateur et CEO de Heetch

 

Les acteurs du E-commerce mis à l’épreuve

Même si les startups semblent avoir le vent en poupe sur le continent, les acteurs du e-commerce ont essuyé de nombreux échecs en cette fin d’année. Afrimarket, YATOO, Jumia au Cameroun, au Rwanda ou encore en Tanzanie …

Malgré un début d’année prometteur pour le secteur avec une entrée en bourse du leader Jumia à Wall Street, ces fermetures successives ont jeté un froid sur l’ensemble du marché de la sous-région.

L’écosystème du e-commerce rencontre beaucoup d’obstacles mais de nombreux acteurs locaux parviennent à tirer leur épingle du jeu, s’adapter aux réalités pour subsister sur un marché en passe de décoller …

Dossier – le E-commerce en Afrique francophone

 

Perspectives 2020 ?

Manque d’infrastructures, prix de la data élevé, déserts numériques … L’écosystème du digital en Afrique doit encore faire ses preuves et relever de nombreux défis mais son développement repose sur de nombreux talents et sur une créativité incontestée …

Cette créativité digitale africaine sera d’ailleurs mise en lumière les 18 et 19 juin prochain, à l’occasion des Adicomdays. Cette année, c’est la ville de Dakar qui accueillera speakers venus d’Afrique et du monde, Brand managers, influenceurs, experts, médias et GAFA pour échanger et réfléchir au devenir du numérique.

 

Lire aussi: Adicomdays 2019: les communautés au coeur de l’Afrique

 

Nouvelles chaines, nouveaux acteurs et nouveaux projets, rétrospective de l’actualité média 2019 !

Pays:

Panafricain