Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Entretien avec Pierre Chaudesaygues, Directeur des Chaînes Sport chez Canal+ International

FacebookTwitterLinkedIn

Canal+ édite en Afrique 5 chaines de sport. Pour alimenter ces chaînes vous avez acquis les droits de très nombreuses compétitions. Pouvez-vous nous donner quelques chiffres clés sur ce que cela représente

CANAL+ SPORT, c’est un bouquet de 5 chaînes de sport qui diffuse plus de 80 compétitions/an. 7500h de programmes de live.

C’est une offre très riche et variée avec du foot bien sûr avec les plus grands championnats européens, notamment l’UEFA CHAMPIONS LEAGUE, EUROPA LEAGUE, l’EPL, la Liga, la Ligue 1, et africains mais aussi les plus grandes compétitions mondiales : le basket  avec la NBA, l’athlétisme avec la Diamond League ou encore le Tennis , le Golf, la Formule 1 et depuis peu la Moto GP.

La durée des droits que nous acquérons est variable en fonction des ayants droits mais généralement elle varie de 3 à 5 ans.

 

On reproche souvent à Canal+ d’acquérir l’exclusivité des droits sportifs qu’elle diffuse et d’empêcher ainsi les chaînes nationales de diffuser les compétitions qui auraient de la valeur pour les populations nationales. Que répondez vous à ces critiques ?

CANAL+ a pour ambition de proposer le meilleur des feuilletons sportifs en français à travers son offre de PAY TV commercialisée dans plus de 25 pays d’Afrique Subsaharienne.

 

 Les grands événements comme la Coupe du Monde, de football,  la Coupe d’Afrique des Nations, es Jeux Olympiques an, et bien d’autres encore offrent toujours une fenêtre en clair.

C’est pour cela  qu’on retrouve généralement toutes ces compétitions gratuitement sur les chaines nationales.

Les différentes PAY TV de leur côté, proposent une offre différente  faite d’exclusivité, d’intégralité , de direct, de dispositifs exceptionnels et de magazines. Elles apportent une offre complémentaire qui s’adresse aux passionnés.

 

Comment êtes-vous organisés pour assurer les retransmissions des compétitions qui ne sont pas produites par les organisateurs ?

Rares sont les compétitions non produites.

Mais effectivement dans quelques rares cas, nous produisons nous-même nos images.

C‘est le cas pour la Ligue Ivoirienne, 1erchampionnat de football que nous produisons en Afrique, et certaines réunions de boxe par exemple ou pour certains événements très spéciaux.

 

La CAN se rapproche. Vous en avez acquis l’exclusivité pour la Pay TV en langue française. Avez-vous déjà une idée du dispositif que vous allez mettre en place?

Nous sommes très heureux de pouvoir proposer à nos abonnés la Coupe d’Afrique des Nations Total 2019, le plus grand rendez-vous sportif en Afrique de cette année.
Notre dispositif doit donc être à la hauteur de l’événement : en plus de la diffusion en direct et de l’intégralité de la compétition, nous avons pour promesse d’être au plus près des terrains avec une qualité d’analyse et de décryptage de nos journalistes et consultants.

Sur la chaîne CANAL+ SPORT 1, la CAN démarre même avant le coup d’envoi !

Dès la fin mai, nous proposerons notre magazine EN ROUTE POUR LA CAN qui est une vraie mise en lumière des forces en présence et des projections sur les qualités et les faiblesses de chacune des équipes.

 

Vous produisez également de nombreuses émissions comme talents d’Afrique ou CANAL NBA .. en quoi ces émissions sont-elles importantes d’un point de vue éditorial ?

 Au risque de me répéter, l’ADN de CANAL+ Sport c’est vraiment la qualité de ses journalistes et de ses consultants. Toutes nos émissions font référence sur le continent grâce à cette exigence sans cesse renouvelée et ce sont nos abonnés qui en parlent le mieux.

Aussi quand vous parlez de Talents d’Afrique, du 11 d’Europe ou de Canal NBA vous faites appel justement à ce que nos abonnés attendent de nous : voir et apprécier le sport autrement au-delà de la simple diffusion de matches.

 

Quels sont  les sports qui sont les plus appréciés par vos abonnés en Afrique?

Aujourd’hui nos abonnés sont de gros consommateurs de sport en général.

Ils apprécient énormément notre diversité . Bien sûr le football reste le sport majeur comme dans beaucoup de pays mais ensuite on peut dire que le basket et les sports de combat tiennent la corde.

 

Retrouvez le dossier complet: les droits sportifs en Afrique francophone

Pays:

Panafricain