Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Afrimarket cesse ses activités

FacebookTwitterLinkedIn

Afrimarket, la plateforme de e-commerce opérant en Afrique francophone, a annoncé officiellement son placement en liquidation judiciaire.

Fondée par Rania Belkhaia et Jeremy Stoss, Afrimarket opère depuis 2015 dans cinq pays d’Afrique francophone : en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Bénin, au Cameroun ainsi qu’au Mali.

Malgré l’essor d’internet, la forte pénétration du mobile ou encore le développement des solutions de mobile money qui ont permis de faire fleurir les market places sur le continent, le e-commerce africain doit tenir compte d’un grand nombre de spécificités propres au marché local.

Ces spécificités sont de réels défis qui peuvent entraver le développement croissant du marché du e-commerce. Un marché qui, selon la fondatrice d’Afrimarket, est encore en gestation et nécessite de s’adapter aux changements mais aussi aux réalités africaines.

La cessation d’activité d’Afrimarket laisse donc le champ libre au concurrent Jumia, « licorne » africaine du e-commerce qui a réussi son entrée à la bourse de New York au mois d’avril. Une opération cruciale qui a permis la société de lever près de 200 millions de dollars pour accélérer son développement.

Pays:

Panafricain