Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Jumia à la conquête de Wall Street

FacebookTwitterLinkedIn

La « licorne » africaine du e-commerce poursuit son développement sur le continent

Lancé en 2012 au Nigéria par les Français Sacha Poignonnec et Jeremy Hodara, Jumia est devenu en quelque années un leader incontournable du e-commerce sur le continent où il opère aujourd’hui dans 14 pays. Sur l’année 2018, la plateforme a enregistré 4 millions de clients.

Aujourd’hui, ses ambitions se portent la ville de New York. En effet, Jumia a annoncé avoir entamé un processus de cotation à Wall Street avec la publication d’un premier document public.

L’opérateur télécoms sud-africain MTN est aujourd’hui le plus gros actionnaire de Jumia, à hauteur de 30% du capital. Au rang des actionnaires figurent également Rocket Internet, l’opérateur latino-américain Millicom, Axa et Orange, Pernod-Ricard ou encore Goldman Sachs.

Cette entrée en bourse pourrait représenter un levier considérable pour la startup qui ambitionne d’accélérer son développement. Mais au-delà de ses activités, cette introduction en bourse ferait de Jumia la première startup africaine issue de l’univers de la Tech à conquérir Wall Street.

 

 

 

Pays:

Nigéria