Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Audience TV en Côte d’Ivoire : chaines privées et chaines publiques à égalité

FacebookTwitterLinkedIn

Médiamétrie publie les résultats de la troisième vague de la nouvelle mesure déclarative régulière de l’audience de la Télévision en Côte d’Ivoire initiée en mai 2020 en raison de la crise sanitaire.

Les enquêtes ont été réalisées en face à̀ face en une vague de 16 jours, du 26 juillet au 10 août 2020, auprès de 554 personnes de 15 ans et plus représentatives de la population vivant à Abidjan.

 

Notoriété de la TNT :

 

Sur cette période, 28,7% des Abidjanais déclarent connaitre la TNT et 33,4% de ceux qui connaissent la TNT ont l’intention de s’équiper de l’adaptateur qui leur permettra de recevoir la télévision numérique terrestre. Ils étaient respectivement  51,7% et 73,8% en février 2020,  à un moment où les campagnes de communication s’étaient succédées.

La crise sanitaire a porté un coup d’arrêt à toutes les communications sur la TNT impactant fortement sa notoriété et prouvant si besoin est,  l’importance de la communication pour faire connaitre et faire acheter une marque.

Lire aussi: Notoriété de la TNT : la barre des 50% dépassée en Côte d’Ivoire selon Médiamétrie

 

Parts d’audience

Depuis le lancement des chaines de la TNT, le poids des chaines ivoiriennes ne cesse des progresser au détriment des chaines panafricaines ou internationales.

19,7%  au 1ersemestre 2019, c’est à dire quelques mois après le lancement de A+Ivoire,

22,4%  au 2ème semestre 2019

24,4% lors de cette vague d’été, à un moment où NCI, Life TV, La 3 et Al Bayane TV ont rejoint RTI1 RTI2 et A+ Ivoire sur la TNT.

L’enrichissement de l’offre de contenu destiné aux ivoiriens permet, malgré l’encore faible pénétration de ces chaines de séduire chaque jour d’avantage d’Ivoiriens.

Par ailleurs, selon Médiamétrie, les chaînes privées ivoiriennes de la TNT ont représenté en juillet/aout le même poids que les chaines publiques ivoiriennes 12,3% vs 12,1%. Phenomène ponctuel lié à la période de vacances scolaires ou tendance lourde ? à vérifier lors des prochaines vagues

 

Audience cumulée : avec 78,6 % le niveau de couverture reste élevé et stable par comparaison avec les vagues précédentes même s’il est loin de celui observé en Décembre 2019 (90,4%)

 

 

 

Internet :

Concernant la pratique d’Internet, 51,8% des personnes interrogées ont déclaré s’être connectées la veille.
L’usage des réseaux sociaux reste élevé, avec 77,4% d’individus inscrits sur au moins un réseau social.

Facebook arrive toujours en tête suivi d’Instagram, Twitter puis LinkedIn. Parmi ces inscrits à un réseau social, 55,9% déclarent s’y connecter tous les jours ou presque.

 

Pays:

Côte d'Ivoire