Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

la première édition du Salon des Industries Musicales d’Afrique Francophone organisée à Abidjan

FacebookTwitterLinkedIn

Le streaming musical est en plein essor sur le continent africain. Force est de constater que les plateformes de streaming musical sont devenues incontournables pour les artistes, y compris en Afrique.

Selon DATAXIS qui a récemment publié une étude prospective sur l’évolution des revenus du streaming musical en Afrique, ceux-ci devraient plus que tripler en 5 ans passant de 92,9 millions de USD en 2021 à 314,6 Millions d’USD en 2026.

Bien qu’aujourd’hui 86 % des revenus proviennent de 5 principaux pays africains ; Afrique du Sud, Egypte, Nigéria, Algérie et Maroc, DATAXIS voit dans la décision récente de Spotify d’élargir sa diffusion à 39 pays africains, le signe de l’attractivité du continent dans sa globalité. Aussi, selon le rapport annuel de la Fédération Internationale de l’Industrie Phonographique (IFPI) publié le 23 mars 2022, les revenus générés en Afrique subsaharienne par l’industrie musicale ont augmenté de 9,6% en 2021.

Pour rendre compte de cette dynamique, Abidjan accueille prochainement la première édition du Salon des Industries Musicales d’Afrique Francophone, organisée du 17 au 18 novembre 2022.

Pensé et créé par des experts de l’industrie musicale, le Salon des Industries Musicales d’Afrique Francophone (SIMA) est un salon qui promeut l’industrie musicale africaine, forme les acteurs de cet écosystème et offre une plateforme d’affaires entre les acteurs africains et ceux des autres continents.

Les acteurs de l’industrie musicale sont invités à se réunir pour échanger sur la thématique centrale : « À l’ère de la digitalisation, quels sont les enjeux pour l’industrie musicale africaine ? »

Des personnalités telles qu’Olivier Laouchez, PDG de TRACE, participeront à l’événement ainsi que les « majors » à l’instar d’Universal et Sony ou encore les leaders du streaming musical comme Boomplay.

Le SIMA se veut être le véritable « miroir » de l’industrie musicale africaine, proposant aux acteurs de l’écosystème des rencontres avec de potentiels clients/partenaires, la valorisation de leur offres et services mais surtout la possibilité d’approfondir leurs connaissances et les logiques business du marché africain et international.

 

Pays:

Côte d'Ivoire