Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Les plateformes propriétaires des opérateurs mobiles représentent 26% du marché de l’OTT en Afrique subsaharienne

FacebookTwitterLinkedIn

Selon la dernière étude publiée par DATAXIS les services de vidéo OTT ont poursuivi leur forte progression (+30%) entre 2020 et 2021.

Au total, le nombre d’abonnements à un service OTT atteint 6,5 millions fin 2021 (contre 5 millions à fin 2020). Sur ce total la part des souscriptions à des offres d’opérateurs mobiles atteint 26% soit 1,7 millions d’abonnements ;

 

 

Netflix et Showmax occupent les 2 premières places de ce marché suivis par Vidéo Play le service lancé par l’opérateur mobile sud-africain Vodacom qui atteint à lui tout seul 17% de PDM.

Selon DATAXIS, dans une région où l’internet mobile est plus accessible et abordable que l’internet fixe les plateformes OTT devront adapter leur modèles pour que leurs contenus soient également accessibles sur mobile.

Selon DATAXIS, les opérateurs mobile bénéficient en effet de nombreux avantages par rapport à l’ internet fixe qui pâtit de connexions instables, de prix élevés et du manque d’options de paiement : ils bénéficient de leurs propres plateformes et leurs applications sont conçues pour utiliser moins de bande passante et pour permettre une utilisation plus flexibles du streaming.

DATAXIS considère ainsi que dans les années à venir la consommation de vidéo dépendra du nombre de souscriptions à une offre mobile et prévoit que ce nombre de souscriptions augmentera de 8% par an dans les 5 ans à venir ce qui représentera une progression de +50% en 5 ans dans un marché global en progression de 15% pour un nombre total de souscriptions de 1,25 milliards en 2026.

 

Pays:

Panafricain