Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

META lance la campagne « Creators of tomorrow » pour promouvoir les créateurs de contenu africains

FacebookTwitterLinkedIn

Comme beaucoup d’autres acteurs, les réseaux sociaux misent désormais beaucoup sur l’Afrique pour son développement, attiré par sa population jeune, sa forte croissance démographique et son fort taux de pénétration du mobile. Dans la course, les leaders mondiaux tels que META et Tik Tok qui entendent bien accélérer leur implantation sur le continent et gagner le cœur des populations locales.

Côté contenu, les acteurs redoublent également de stratégies pour collaborer les créateurs africains les plus en vogue, participant ainsi au rayonnement de leurs plateformes.

Le réseau chinois Tik Tok a d’ailleurs récemment dévoilé son intention de partager ses revenus publicitaires avec les créateurs de contenu, offrant ainsi l’opportunité à ses utilisateurs les plus suivis de monétiser leur contenu. En riposte, Meta annonce aujourd’hui le lancement officiel d’une nouvelle campagne visant à promouvoir les créateurs de contenu d’Afrique subsaharienne.

Baptisée « Creators of Tomorrow », cette nouvelle campagne met en avant le travail de 10 créateurs ayant gagné en notoriété dans la sous-région. « A travers cette campagne, nous avons comme objectif de mettre en lumière les créateurs qui innovent dans leur contenu grâce à des outils tels que les Reels et les formats courts, mais aussi ceux qui exploitent des nouveaux formats tels que la réalité augmentée ou la réalité virtuelle », confie Moon Baz, responsable des partenariats de Meta avec les créateurs en Afrique.

A titre d’exemple, Facebook en Afrique représente aujourd’hui 206 millions d’inscrits, soit près d’un internaute africain sur deux (48.7%) selon l’agence spécialisée tunisienne Medianet.

Rappelons également que Tik Tok représente plus d’un milliard d’utilisateurs mensuels. Ces nouveaux acteurs changent la donne et dessinent un nouvel avenir pour la communication digitale notamment grâce au développement de nouveaux contenus vidéo.

 

Pays:

Panafricain