Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Bientôt un musée consacré au patrimoine de la RTS érigé à Dakar

FacebookTwitterLinkedIn

La Radiodiffusion Télévision sénégalaise (RTS, publique) va bientôt ériger dans son enceinte un musée en vue de ‘’donner une âme aux archives’’, a annoncé mardi son directeur général, Racine Talla.

‘’Nous allons reconstruire la mémoire de la RTS en donnant une âme à nos archives. Les images et les voix sont là, et nous allons construire un musée, le musée de la RTS’’, a-t-il déclaré, à l’occasion de la cérémonie de commémoration de la première édition de la journée du patrimoine par la RTS.

Il a précisé que cet important projet sera réalisé en collaboration avec le célèbre artiste-peintre Kalidou Kassé, qui fête, cette année, ses quarante ans de vie professionnelle consacrés à l’art.

Ce dernier aura la charge de réaliser le projet dénommé ‘’Triangle des arts’’, consistant à valoriser les grandes artères qui mènent vers la RTS par des tableaux et autres expressions artistiques, pour en faire un lieu d’attraction pour les touristes et autres férus d’art, a-t-il ajouté.

L’objectif visé à travers la réalisation de ce musée est de préserver ce patrimoine que sont les archives de la RTS, témoins vivants de la mémoire collective, en vue de les transmettre aux générations à venir afin qu’elles leurs servent de repères, selon Racine Talla.

Il a par ailleurs magnifié le merveilleux travail accompli par les anciens agents de la RTS, venus en masse assister à la cérémonie. Il a invité par la même occasion la jeune génération à s’inspirer de ces illustres figures emblématiques qui ont toutes fortement contribué au rayonnement de la RTS.

Cette journée a été également un prétexte pour le journaliste Majib Sène de présenter au grand public, son livre intitulé ‘’Les chevauchées du Xalam’’, dans lequel il raconte l’histoire d’une émission éponyme à fort taux d’écoute, qu’il animait chaque semaine sur les antennes de la Radio Sénégal.

Ce livre, préfacé par le professeur Racine Senghor, administrateur du Monument de la renaissance, nous replonge dans l’histoire culturelle du Sénégal racontée par de grands griots tels que Assane Marokhaya, Demba Lamine Diouf, Kani Samb, Mor Dior Seck, Ali Bata Mboup, Samba Diabaré Samb, Ablaye Nar Samb, Amadou Ndiaye Samb, avec qui l’auteur animait cette émission culte.

‘’Avec ce livre, nous célébrons un trésor vivant d’une vieille histoire qui date de cinquante-quatre ans, avec des archives sonores transmuées en écritures’’, a pour sa part affirmé le professeur Racine Senghor, en présentant le livre et son auteur qu’il a décrit, comme ‘’un financier, un journaliste sportif et culturel et un homme de Dieu très pieux et fidèle en amitié.

‘’Reconnaitre l’importance de l’audiovisuel et l’importance de sa sauvegarde dans l’optique de le rendre accessible est un objectif pour lequel nous devons tous nous mobiliser’’, a pour sa part réagi le directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la Communication, Demba Faye.

Il a souligné que la numérisation de l’audiovisuel est un vecteur puissant dont les différents atouts sont insuffisamment exploités, plaidant ainsi pour leur sauvegarde, pour ainsi ‘’promouvoir notre image et notre identité culturelle à travers le monde’’.

 

Source :  Agence de presse sénégalaise

Pays:

Sénégal