Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Etude: Jumia Food dresse le bilan de ses activités en Côte d’Ivoire en 2020

FacebookTwitterLinkedIn

Boom des smartphones, accroissement de la classe moyenne et développement d’internet sont autant de facteurs ayant contribué au développement du e-commerce en Côte d’Ivoire. L’acteur majeur dans le domaine en Afrique francophone, Jumia, est implanté depuis 2013 sur le sol ivoirien à travers son activité de livraison de repas accessible via Jumia Food. A travers le premier Côte d’Ivoire Food Index 2020, Jumia Food dresse le bilan de ses activités et dévoile des données et tendances clés sur le développement du e-commerce dans le pays.

 

Etat des lieux du marché

« Le marché de la restauration de façon générale a connu une réelle évolution en Côte d’Ivoire avec l’arrivée du digital et l’adoption du e-commerce à travers Jumia Food. Plus de 95% des restaurants actifs sur Jumia Food sont des marques locales … »– Jean Jacques N’dri, Directeur commercial chez Jumia Food.

Accessible dans 8 communes de la capitale économique d’Abidjan, Jumia Food se revendique comme étant la plus grande plateforme panafricaine de livraison de repas à domicile. En Côte d’Ivoire, Jumia comptabilise plus de 150 restaurants partenaires et 200 partenaires de livraison.

 

Comportements consommateurs

Les consommateurs d’un tel service sont en majorité des individus de moins de 35 ans dotés d’un smartphone et vivant en ville. Les commandes sont majoritairement réalisées durant le week-end et le Fast Food demeure la cuisine la plus demandée, en raison des prix plus abordables. Toutefois, la crise du covid-19 ainsi que le confinement sont venus quelque peu changer la donne puisque de plus en plus de livraisons sont réalisées en semaine.

Pour séduire les consommateurs malgré la crise sanitaire, JUMIA Food a dû s’adapter et mettre en place un certain nombre de mesures comme les gestes barrières ou encore le mode de paiement en ligne JumiaPay pour inciter les consommateurs à utiliser son service.

« Durant la crise de la COVID-19, Jumia a permis aux restaurants et commerçants de préserver leurs activités et augmenter leurs revenus en vendant leurs produits sur internet via notre plateforme. Ceci a été très important dans cette période, où la survie économique de plusieurs établissements était directement menacée. » confie Francis Dufay, DG de Jumia Côte d’Ivoire.

Malgré l’essor constaté et l’évolution des modes de consommation, de nombreux défis sont encore à relever. Les problèmes d’adressage et de couverture numérique sur le territoire demeurent des freins au développement du e-commerce dans la sous-région. Sans oublier l’arrivée de la concurrence sur le marché avec des acteurs tels que Glovo ou encore WhatsApp …

 

Retrouvez l’étude complète Côte d’Ivoire Food Index 2020

Pays:

Côte d'Ivoire