Yves Bigot anticipe son départ de TV5 Monde

Suite à l’annonce par Rachida Dati, ministre de la Culture, qu’il ne serait pas reconduit à l’issue de son mandat qui devait se terminer le 30 novembre, Yves BIGOT a présenté hier sa démission.

Celle-ci sera effective le 30 juin.

Le bilan d’Yves Bigot à la tête de TV5 Monde est éloquent : doublement de la distribution mondiale des chaînes (de 212 à 421 millions de foyers dans 197 pays depuis 2013), et de leur audience (de 30 à 62 millions de téléspectateurs hebdomadaires comptabilisés dans 24 pays). Création de nouvelles chaines, lancement en 2020 de la plateforme gratuite TV5 Monde et  adhésion de la Principauté de Monaco à TV5 Monde.

Il avait également récemment proposé l’entrée de sept pays africains au capital de TV5Monde, mesure très critiquée en interne selon plusieurs médias et RSF.

Par ailleurs comme il le soulignait dans un entretien qu’il nous avait accordé à l’occasion de la parution du Guide de la production audiovisuelle et cinématographique en Afrique francophone subsaharienne « TV5 Monde Afrique est de loin la plus regardée de nos 8 chaines (éditées par TV5 Monde). C’est également celles de nos chaines pour laquelle nous développons le plus grand nombre de programmes spécifiques ».

Compte tenu de l’importance de l’Afrique dans le modèle de développement de TV5 Monde la personnalité désignée pour lui succéder, devra, au délà de sa connaissance des médias, être un excellent connaisseur de la francophonie bien sûr et plus particulièrement de l’Afrique.

L’appel à candidatures pour désigner son successeur a été officiellement lancé sur le site du Ministère de la culture le 22 mai et se clôturera le 9 juin.

Selon la Lettre,  3 noms circulaient avant même l’officialisation de  cet appel à candidatures: Olivier  Poivre d’Arvor , Arnaud Ngatcha et Martin Ajari .