Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Uber lance ses activités en Côte d’Ivoire

FacebookTwitterLinkedIn

L’essor d’internet et des nouvelles technologies transforment peu à peu les habitudes des consommateurs africains et favorisent l’ubérisation de certaines activités. Des startups internationales inventent leur futur sur le continent et y explorent de nouvelles opportunités.

Implanté depuis 2016 sur le marché Est-africain, dans des grandes villes telles que Nairobi, Mombasa, Dar es-Salaam et Kampala … Uber convoite désormais des opportunités de développement en Afrique de l’Ouest francophone.

Le 5 décembre dernier, la startup américaine a procédé au lancement de ses activités en Côte d’Ivoire et c’est la capitale économique ivoirienne, Abidjan, qui sera la première ville a bénéficié du service VTC.

Au-delà des concurrents tels que Taxijet déjà implantés sur le marché, Uber devient opérationnel en Côte d’Ivoire quelques mois après le lancement du français Heetch, dont le service de moto-taxis a été suspendu.

Le lancement des activités débutera avec les taxi-compteurs d’Abidjan et les moyens de paiement incluront les espèces pour contourner les problématiques liées à la bancarisation ou au paiement en ligne. Uber est désormais implantée dans une quinzaine de pays sur le continent et convoite des opportunités de lancement au Sénégal, dans la ville de Dakar.

 

Pays:

Côte d'Ivoire