Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Spotify s’ouvre aux marchés d’Afrique francophone subsaharienne

FacebookTwitterLinkedIn

Sur le continent comme dans le reste du monde, la révolution du numérique a complètement bouleversé l’industrie musicale. Les nouveaux modes de consommations émergent et les plateformes de musique en ligne se développent. Richesse musicale, population jeune, fort taux de pénétration du mobile, multiplication des initiatives pour démocratiser l’accès à internet, sont autant d’opportunités pour le développement du streaming musical.

Même si le marché apparaît encore peu exploité, le continent accueille de plus en plus d’acteurs. L’Afrique anglophone constitue un véritable vivier d’initiatives dans le domaine, avec l’appui des opérateurs télécoms. Spotify avait d’ailleurs lancé ses activités en Afrique du Sud en 2018. Pour ce qui est de la partie francophone, le développement est encore timide mais représente un réel potentiel.

Aujourd’hui, le géant international du streaming voit plus grand. En effet, Spotify a annoncé le lancement de ses activités dans 40 autres pays africains, officialisant ainsi son entrée en Afrique francophone subsaharienne. Le service sera disponible dans des pays comme la Côte d’Ivoire ou encore le Bénin.

Sur l’ensemble de ces nouveaux marchés, la plateforme mettra à disposition l’ensemble de son catalogue musical, enrichi de nouveaux contenus à travers des collaborations avec des acteurs locaux.

 

Lire aussi: « Media Business et Musique en Afrique », la vision d’Olivier Laouchez PDG du groupe Trace

Pays:

Panafricain