Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Facebook déploie son programme de Fact Checking en RDC

FacebookTwitterLinkedIn

Après le Kenya, le Nigeria et l’Afrique du Sud et plus récemment le Sénégal, Facebook a annoncé le déploiement de son programme de Fact Checking en République démocratique du Congo.

Ce dispositif est le fruit d’un partenariat conclu l’AFP, les Observateurs de France 24, mais aussi des journalistes congolais qui œuvrent au quotidien pour lutter contre la circulation des infoxs et la désinformation, en particulier sur les réseaux sociaux en ligne qui prennent une place grandissante dans le champ de l’information.

En tant que leader mondial des réseaux en ligne, Facebook souhaite prendre ses responsabilités en matière de contenu au regard des centaines de millions d’utilisateurs du continent. Pour Aïda Ndiaye, Responsable des politiques publiques de Facebook en Afrique francophone : « Les fausses nouvelles n’ont pas leur place sur Facebook. Nous sommes une plateforme de communication et d’interaction. C’est une grande responsabilité pour nous de nous assurer de la probité des informations qui circulent sur notre plateforme. Les fausses nouvelles sont un problème complexe qui nécessite une approche multipartite. Pour y faire face, nous développons des partenariats avec des organismes tiers de vérification des contenus ».

 

Lire aussi: Entretien croisé avec Olivia Nloga et Aïda Ndiaye de l’équipe Facebook – Afrique francophone

 

 

 

 

Pays:

République Démocratique du Congo