Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Entretien avec Marie-Roger Biloa, Présidente et Directrice Générale d’Africa International Media Group

FacebookTwitterLinkedIn

Marie-Roger Biloa est Présidente-Directrice Générale du groupe de presse Africa International Media Group qui inclut MRB Networks dont l’un des bureaux est situé à Paris.

Elle a régulièrement participé à des émissions d’information et de débat sur les télévisions françaises et internationales (TV5Monde, France24, France Télévisions, ARTE, BBC, Aljazeera…).

Elle a édité plusieurs magazines dont Africa International pendant 20 ans, un mensuel dédié à la politique, l’économie et la culture du monde africain.

 

Via votre société MRB Networks, vous avez lancé récemment le programme TV « Africa International ». Pouvez-vous nous en dire plus ?

MRB Networks crée des programmes de TV pour enrichir l’offre médias en Afrique et pour répondre à une demande scientifique et éducative du public.  Pour cela, nous avons lancé en janvier 2019, le programme « Africa International ». Il s’agit d’une émission que nous réalisons et qui s’inscrit dans la continuité du magazine mensuel du même nom, que nous avons édité pendant de nombreuses années.

Le siège de MRB Networks est au Cameroun et nous avons un studio à Paris et à Dakar.

Face à l’érosion du lectorat en presse « papier », nous avons décidé de nous lancer dans l’audiovisuel et un projet de développement d’une chaine de télévision. Pour cela nous procédons par étape. La première étape a été de faire muter notre mensuel en une émission, « Africa International ».

Présentée et animée par moi-même, « Africa International » mêle talk-show, débats, documentaires et interviews.

A travers ce programme, nous sommes portés par l’ambition d’affiner le jugement à partir de la recherche africaine et internationale pour favoriser les questionnements et le débat sur soi, de fonder un espace de contenus pédagogiques et critiques à partir d’une production africaine valorisant sa propre réflexion et animée par les meilleurs professionnels du continent, de mettre en avant les défis et les enjeux de développement économique, social et culturel en Afrique et enfin, de favoriser l’accès à l’information relative aux domaines tels que la santé, l’éducation, les arts ou encore la culture.

Pour l’heure, nous avons diffusé trois éditions d’« Africa International ».

 

Qu’est-ce qui a motivé notre lancement dans l’audiovisuel ?

 Notre émission était attendue. Je pense que nous avons besoin de ce type de programme sur le continent. Un programme qui favorise l’expertise africaine, qui aborde des sujets de fond et surtout qui met en avant des solutions sans être dans la personnalisation des débats. Cette émission ambitionne de compléter l’offre audiovisuelle très marquée aujourd’hui par les « news ». Avec « Africa International », nous voulons entamer une véritable réflexion.

 

Avec quelles chaines de télévision travaillez-vous aujourd’hui  pour la diffusion ?

Nous opérons une multidiffusion de nos programmes dans toute l’Afrique via les réseaux satellites, box ADSL et sur le web via notre chaine Youtube.

Notre stratégie est de multiplier les partenariats avec des chaines africaines pour créer des synergies et des moyens de diffusion. Pour le moment, nous avons conclu un accord de partenariat de diffusion avec 7 grandes chaines africaines dont la RTS, Canal 2 International ou encore Africable.

Nous venons également de consolider notre partenariat avec CRTV qui accueillera le tournage de plusieurs plateaux de MRB Networks et de l’émission « Africa International ».

 

Quelles sont vos ambitions ?

Africa International se présente aujourd’hui comme une émission mais peu à peu, nous allons la transformer en une chaine de télévision dédiée avec une cible panafricaine et internationale. Pour cela, nous allons renforcer notre production de contenu. Au-delà de l’émission « Africa International », nous souhaitons également nous lancer dans la production de documentaires.

 

Vous êtes aussi à l’initiative du Club Millenium ?

J’ai fondé en 2005 le « Club Millenium », dont je suis la présidente. Il s’agit d’un Think Tank qui explore les visions d’avenir du Continent africain. Nous invitons des responsables à tous les niveaux, des opérateurs économiques, des penseurs, des leaders politiques ou encore des artistes à venir échanger sur différents sujets. Avec ce club, nous avons également des ambitions dans l’audiovisuel : nous souhaitons créer une plateforme intégrée entre ce club de réflexion et d’échanges et notre future chaine de télévision permettant ainsi de regrouper les deux activités.

 

 

 

La première diffusion en France de la nouvelle édition de l’émission « Africa International », par Ubiznews sera le 29 avril à 21h.

 

Thématique : Africa International n°3 : Bientôt minoritaires ? La grande peur des « Blancs » aux Etats-Unis.

 

Experts Intervenants :

–  Séloua LUSTE BOULBINA (Philosophe et spécialiste du post-colonial)

–  Doudou DIENE (Spécialiste des formes contemporaines du racisme)

–  Louis-Georges TIN (Président honoraire du Conseil Représentatif des 
Associations Noires) –  Prof. Théophile OBENGA (Égyptologue, linguiste et historien)

 

Diffusion : Ubiznews (Orange Livebox 396 ; SFR 535 ; Freebox 477 ; BBox 403)

 

Pays:

Cameroun