Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Entretien avec David Rozencwajg, Business Development Director et Tania Deotte, Content et Marketing Manager Afrique chez Dailymotion

FacebookTwitterLinkedIn

Vous venez de signer un partenariat avec Adamant. Quel en est son principe?

T.D :Adamant est un média qui, via des programmes courts, traite des thématiques de divertissement sur les réseaux sociaux grâce à un réseau d’influenceurs, producteurs, bloggueurs et experts médias de l’Afrique francophone.

Grâce à ce partenariat, nous mettons à disposition son catalogue de contenu premium dédiée à la génération connectée d’Afrique subsaharienne et de la diaspora, directement sur notre plateforme.

 

Quels sont les besoins des acteurs qui vous sollicitent ? A quelles problématiques doivent-ils faire face ? 

T.D : Parmi nos partenaires, il y a ceux qui expriment une volonté réelle de migrer vers le digital et qui font face à des problématiques en termes de ressources, compétences techniques, et ceux qui sont des médias traditionnels qui ont dû mal à se digitaliser de peur de perdre leur audience même si la vidéo devient incontournable pour les médias en général.

D.R : Dailymotion a revu son positionnement et sa stratégie il y a quelques années. Au moment de notre création en 2005, nous avions choisi un positionnement proche de celui de Youtube mais nous avons choisi de repenser notre stratégie il y a quelques années. Aujourd’hui Dailymotion se veut être une plateforme de contenu vidéo premium. Notre promesse éditoriale repose donc sur une proposition de vidéos premium issues de créateurs de contenu reconnus, sur 4 grandes thématiques : l’actualité, le sport, l’entertainment et la musique.

Les médias et créateurs de contenu qui souhaitent travailler avec nous, nous sollicitent pour ce positionnement premium et parce que nous sommes une plateforme « brand safe ». D’une part, les créateurs/médias savent qu’ils pourront diffuser de manière sûre leur contenu sur notre plateforme et d’autre part  ils pourront bénéficier d’un certain nombre d’avantages sur notre plateforme. Nous avons la possibilité d’assurer la promotion de leur contenu à la fois sur notre plateforme mais également sur nos réseaux sociaux ainsi que sur notre réseau « Publisher ». En effet, nous travaillons avec de nombreux autres sites internet et applications mobiles (Orange, MSN, Yahoo …) qui reprennent le contenu Dailymotion.

 

Dailymotion est implanté à Abidjan depuis 2016. Où en êtes-vous aujourd’hui ? Quelles sont les perspectives de développement ?

T.D :Le bilan est positif ! nous comptabilisons aujourd’hui plus de 300 partenaires sur le continent, en Afrique de l’Ouest mais également en Afrique anglophone. Notre notoriété s’est également développée : les partenaires viennent directement à nous parce qu’ils connaissent Dailymotion et ses activités. Au-delà de la diffusion des contenus sur notre plateformes, nous répondons présents aux différents événements sur les thématiques digitales qui se déroulent sur le continent.

Nous avons pour ambition de multiplier les partenariats avec l’ensemble des médias africains et de la diaspora, d’enrichir notre catalogue de contenu premium et africain ! Beaucoup de contenu se crée aujourd’hui et ce, partout en Afrique. Nous voulons permettre aux créateurs de pouvoir diffuser leur contenu et surtout de pouvoir le monétiser.

 

La crise sanitaire a eu un impact sur la consommation des médias. Comment avez-vous traversé la crise ?

T.D : Cette crise sanitaire a permis aux différents médias de prendre conscience de l’importance du digital et de la vidéo. Cela facilite donc la création de synergies et de partenariats entre ces acteurs et Dailymotion car la vidéo a su montrer pendant la période de confinement qu’elle était un format efficace et impactant à condition d’en connaitre les codes et les usages … les marques et médias ont donc compris la nécessité de se digitaliser et de se faire connaitre grâce à des plateformes telles que Dailymotion.

 

Pays:

Côte d'Ivoire