Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Article Abonné

Entretien avec Paul Amar

FacebookTwitterLinkedIn

Vous avez dirigé pendant 2 ans une chaine d’information en continu, quels sont selon vu les facteurs clés de réussite d’une chaine d’information ?

Il existe des fondamentaux qui valent pour toutes les chaines d’information, qu’elles soient occidentales ou africaines. Ces fondamentaux sont évidemment la réactivité et le Live. Une chaine d’info qui ne serait pas réactive, pas apte à couvrir en direct et instantanément un événement qui se produirait n’importe où et notamment dans le périmètre qui lui est confié, ne serait pas une chaine d’info. La couverture immédiate est essentielle et je dirai également que la couverture doit être instantanée mais aussi globale. Une chaine d’information se doit de couvrir tous les champs possibles, à commencer évidemment par le champ politique. Une chaine d’info qui ne couvrirait pas le champ politique ne serait pas considérée comme une chaine sérieuse et légitime. Cependant, elle ne doit pas occulter les champs culturels, sportifs, économiques et sociaux, au niveau national comme au niveau international. Une couverture totale, essentielle à la chaine d’info, suppose des moyens pour être crédible. Enfin, une chaine d’information doit également pouvoir compter sur une rédaction professionnelle et ce, aussi bien au niveau du journaliste que du technicien.

 

Une nouvelle chaine de télévision d’information en continu va bientôt voir le jour en Côte d’Ivoire. Pensez-vous qu’une chaine couvrant un seul marché national puisse réussir ? A quelles conditions ?

Si je me réfère aux chaines d’information françaises, de LCI à BFM en passant par CNEWS, même si celles-ci couvrent en partie l’international, elles couvrent essentiellement le champ national.

Abonnez vous pour lire la suite de l’article

Abonnement AdWeKnow

Accédez à tous nos articles premium et aux archives.
Cliquez pour découvrir notre offre!

Je m'abonne

Pays:

Panafricain