Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Droits sportifs: la CAF résilie son contrat avec Lagardère Sports

FacebookTwitterLinkedIn

Le Sport à la Télévision est à la fois un très gros pourvoyeur d’audience pour les chaines gratuites et le premier motif d’abonnement pour les offres de télévision payante. De ce fait, la bataille pour acquérir les droits sportifs fait rage dans tous les pays du monde. En Afrique, c’est la Confédération Africaine de Football (CAF) qui gère les droits sportifs des compétitions panafricaines de football.

A l’occasion d’une réunion organisée le 5 novembre, la confédération a annoncé la rupture unilatérale de son contrat d’agence avec Lagardère Sports, principal détenteur des droits sportifs sur la région francophone. Une annonce de taille donc, qui pourrait bien changer la donne en matière de droits sportifs sur le continent.

En effet, ce contrat relatif à la commercialisation des droits médias et marketing des grandes compétitions sportives de la CAF, liait les deux parties depuis 2016 et ce, jusqu’en 2028. L’annonce met donc fin de manière immédiate à cette collaboration.

En réponse à l’annonce, Lagardère a publié un communiqué de presse dans lequel elle conteste la décision unilatérale de la CAF jugée « illégale, abusive et non fondée. »

« En effet, rien ne saurait justifier une résiliation du contrat et pas davantage l’enquête en cours de la commission de la concurrence du COMESA (CCC) qui n’a encore rendu aucune décision. Lagardère regrette profondément cette situation et invite la CAF à revenir au plus vite à une position raisonnable et à continuer comme elle à honorer ses engagements. »

 

Affaire à suivre …

 

Lire aussi: Les droits sportifs en Afrique francophone

Pays:

Panafricain