Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Communiqué : RFI et France 24 confirment leur succès en Afrique francophone – Africascope 2019

FacebookTwitterLinkedIn
RFI et France 24 confirment en 2019 leur succès dans les pays d’Afrique francophone et leurs positions en tête des classements de notoriété et d’audience, selon les résultats de l’étude Africascope* 2019 réalisée par Kantar-TNS dans huit pays, à Abidjan (Côte d’Ivoire), Bamako (Mali), Brazzaville (Congo), Dakar (Sénégal), Douala et Yaoundé (Cameroun), Kinshasa (RDC), Libreville (Gabon) et Ouagadougou (Burkina Faso). Dans ces neuf villes, plus d’un habitant sur deux déclare écouter au moins l’un des deux médias chaque semaine, soit plus de 10 millions d’individus qui sont fidèles aux médias de France Médias Monde. En outre, leur notoriété reste maximale (92% de la population déclare connaître RFI ou France 24). Les résultats numériques de RFI et France 24 complètent le succès des deux médias en Afrique francophone. Avec 6,1 millions de visites mensuelles cumulées** sur leurs environnements numériques en 2019 (+13% vs 2018) et des communautés en croissance continue sur les réseaux sociaux avec un fort taux d’engagement, RFI et France 24 confortent leur statut de premières offres d’information connectées dans la région.

 

En outre, selon les résultats de l’étude Africascope, RFI est perçue comme étant « la radio d’information de référence en Afrique », tandis que France 24 s’affirme comme étant « la chaîne de télévision qui permet de se forger une opinion sur les principaux sujets de l’actualité mondiale ».

 

RFI

 

Première radio internationale en Afrique francophone, RFI se maintient également dans le Top 5 des radios les plus écoutées chaque jour dans les huit pays étudiés (toutes radios confondues) et voit sa durée d’écoute augmenter à plus d’une heure quotidienne par auditeur (+4mn vs 2018). Sur l’ensemble des 8 pays étudiés, la radio internationale est écoutée chaque semaine par 37,2% de la population et près de 72,4% des cadres et dirigeants. La radio du monde reste la plus écoutée par cette cible dans la plupart des capitales. A Bamako, l’offre en mandingue continue de rencontrer un grand succès aux côtés du français. Avec 3,7 millions de visites (+11% vs 2018) en moyenne chaque mois sur ses environnements numériques en 2019, RFI confirme son succès sur tous les supports en Afrique francophone.

 

FRANCE 24

 

France 24 conserve largement son statut de première chaîne d’information internationale, toutes cibles confondues, en Afrique francophone. Dans le paysage audiovisuel de 5 des 8 pays étudiés, elle figure parmi les 10 chaînes les plus regardées (tous genres confondus) par l’ensemble de la population, et dans le Top 5 des cadres et dirigeants dans toutes les capitales. Dans la région, 40,2% des habitants regardent chaque semaine France 24 et la chaîne conforte sa première position auprès des cadres et dirigeants avec 77,2% d’audience hebdomadaire. En 2019, les environnements numériques de France 24 continuent toujours plus de séduire les publics connectés de la région et comptabilisent en moyenne 2,4 millions de visites chaque mois (+16% 2018) en Afrique francophone.

Ces très bons résultats de RFI et France 24, complétés par ceux de TV5Monde sur la même période, montrent une nouvelle fois l’attachement à la complémentarité du bouquet de chaînes françaises et francophones, qui séduit un grand nombre de téléspectateurs, d’auditeurs et d’internautes dans la région.
*Source : Kantar TNS – Africascope 2019, enquêtes réalisées d’avril à mai et de septembre à novembre 2019 auprès d’un échantillon représentatif de la population âgée de 15 ans et plus (méthode des quotas) dans les capitales de 8 pays d’Afrique francophone au Burkina Faso (Ouagadougou), au Cameroun (Douala et Yaoundé), en Côte d’Ivoire (Abidjan), au Gabon (Libreville), au Mali (Bamako), en République Démocratique du Congo (Kinshasa), en République du Congo (Brazzaville) et au Sénégal (Dakar).

 

**Source : AT Internet

Pays:

Panafricain