Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Africascope : synthèse des résultats de l’année 2019

FacebookTwitterLinkedIn

Kantar publie les résultats annuels de l’étude TV, Radio, Internet, Africascope 2019 qui couvre les principales villes de 8 pays d’Afrique sub-saharienne : Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, République Démocratique du Congo, République du  Congo, Sénégal, l’ensemble représentant 19,1 millions d’individus âgés de 15 ans et plus.(janvier  décembre 2019).

Les interviews sont réalisées en face à face sur tablette auprès d’un échantillon global de 17 000 personnes, représentatif de la population âgée de 15 ans et plus de la zone d’enquête interrogée. 

 

PRINCIPALES CONCLUSIONS

 

1/ Une exposition aux médias très forte.

6h12 en moyenne par jour, c’est le temps passé quotidiennement à regarderla télévision, écouter laradio, consulterInternet ou lire lapresse. Un temps moyen consacré aux médias qui augmente de 4 minutes par rapport à la vague précédente.

 

Près des deux tiers du temps d’exposition média est capté par la télévision.

En 2019, 92% des Africains ont regardé la télévision de façon quotidienne, soit 17,5 millions de téléspectateurs chaque jour. En moyenne, ils ont regardé la télévision chaque jour 3h55.

Les cadres et dirigeants consacrent eux près de 9h à la consommation media, la télévision représente 53% du temps qu’ils consacrent aux médias alors que la radio et internet sont au même niveau avec respectivement 22% et 24%

Plus de 60% de ce temps passé devant le petit écran par les 15 ans et plus, se fait sur des chaînes Internationales et panafricaines. Les chaînes nationales bénéficient cependant d’une très forte couverture quotidienne et occupent les premières places des chaînes comptant le plus de téléspectateurs.

 

Détail des durées d’écoute total TV et top 3 audience veille par pays :

 

2/ Une migration vers la TNT qui fait son chemin

Si la date butoir fixée par l’Union Internationale des Télécommunications pour basculer définitivement vers la TNT en juin 2020 sera difficile à respecter pour certains pays, les indicateurs de notoriété et d’intention de s’équiper montrent que les choses évoluent dans le bon sens. 

En Afrique francophone, 63% des individus ont déjà entendu parler de la TNT (+11 pts vs le 1er semestre 2019). C’est en Côte d’Ivoire et en RDC que la notoriété de la TNT progresse le plus.

58% des non équipés envisagent de passer à la TNT (+10 pts vs le 1er semestre 2019). Là encore, c’est en Côte d’Ivoire et en RDC que l’on enregistre les plus fortes progressions.

La première motivation est bien sûr l’accès à de nouvelles chaînes (57% des intentionnistes), pour avoir une meilleure qualité du son et de l’image (28%) ou pour limiter les coupures en cas de pluie par exemple (11%). 

Au Burkina Faso, 1er pays à avoir officiellement achevé la migration vers le signal numérique en novembre 2019, on compte 53% de foyers recevant la télévision par la TNT. Ils sont 14% au Sénégal et 10% en RDC.   

 

3/ Un quart de l’exposition média est consacré à l’écoute de la radio

La part d’auditeurs quotidiens, bien qu’en léger recul par rapport aux vagues précédentes, semble se stabiliser. En 2019, 62% des individus de 15 ans et plus ont écouté la radio chaque jour. Ils y ont consacré en moyenne 1h29 par jour.

Détail des durées d’écoutes total Radio et top 3 audience veille par pays :

 

4/ Internet,continue de progresser, et est consulté en moyenne 47 minutes par jour

La durée moyenne de consultation d’Internet renvoie à des réalités très différentes d’un pays à l’autre.

Quotidiennement, ils sont 29% à se connecter chaque jour (+4pts vs 2018). La part d’internautes quotidiens est en hausse dans l’ensemble des pays mesurés exception faite au Cameroun et en RDC où elle reste stable.

Détail des parts d’internautes et durées de connexion quotidienne moyenne par pays :

 

Indicateurs d’audience TV & Radio  Définitions :

Audience cumulée (AC) : Nombre ou pourcentage d’individus ayant écouté une station de radio ou regardé une chaîne de télévision à un moment quelconque de la journée quelle que soit la durée.

Part d’audience (PDA) en pourcentage : Part que représente la durée d’écoute d’une chaine/station dans la durée d’écoute totale du média télévision/radio. La somme des parts d’audience des supports est égale à 100%.

Durée d’écoute par individu (DEI): moyenne du temps passé à l’écoute des programmes diffusés par les chaînes de télévision / stations de radio par l’ensemble des individus composant la population étudiée.

 

 

 

Pays:

Panafricain