Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Boomplay Music veut composer avec l’Afrique francophone

FacebookTwitterLinkedIn

Richesse musicale, population jeune, fort taux de pénétration du mobile, multiplication des initiatives pour démocratiser l’accès à internet, sont autant d’opportunités pour le développement du streaming musical sur le continent.

Les acteurs locaux se multiplient, en particulier sur la partie anglophone du continent qui constitue un véritable vivier d’initiatives dans le domaine, avec l’appui des opérateurs télécoms. Pour ce qui est de la partie francophone, le développement est encore timide malgré un réel potentiel.

Pour Alexandre Deniot, Directeur du MIDEM dédié à l’industrie musicale mondiale : « le digital est synonyme d’opportunité car il permet, et notamment grâce au streaming, une grande circulation de la musique à travers le monde. Le digital est également générateur de revenu pour les ayant-droits, les artistes, les auteurs-compositeurs … Néanmoins, pour que les artistes africains puissent bénéficier de toutes ces opportunités, il faut que le digital puisse se démocratiser sur le continent ».

Boomplay, plateforme de streaming musical appartenant à la société chinoise Transsnet Music Limited, est l’un des leaders sur le marché. En 2019, la plateforme comptait plus de 46 millions d’utilisateurs. Lancée au Nigéria en 2015, Boomplay est aujourd’hui présente au Kenya, en Tanzanie et au Ghana. Il y a quelques jours, Dele Kadiri, Directeur général de la plateforme, a annoncé de nouvelles ambitions de développement. En effet, la société convoite désormais des opportunités de développement en Afrique francophone. Pour cela, des accords devraient être conclus avec des acteurs du secteur présents localement afin d’étendre ses activités et de capter de nouveaux auditeurs.

Rappelons que Boomplay est engagée dans une partenariat avec Universal Music Group et Warner Music permettant à la plateforme de distribuer les catalogues des deux « majors » sur ses marchés.

 

Lire aussi:  Entretien avec Alexandre Deniot, Directeur du MIDEM

Pays:

Panafricain