Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Alex Ogou réalise « Oranges sucrées » la nouvelle série qui lève le voile sur les violences subies par les enfants en Côte d’Ivoire

FacebookTwitterLinkedIn

Le réalisateur à succès, Alex Ogou, réalise « Oranges Sucrées », une nouvelle série TV qui met en lumière les violences faites aux enfants en Côte d’Ivoire.

Lire aussi:  Alex Ogou dévoile les contours de son nouveau projet

 

Diffusée depuis le 3 avril sur la RTI1, la nouvelle série raconte en 6 épisodes de 26 minutes l’histoire de Mina, vendeuse d’oranges et de Yoyo, jeune slameuse confrontées à des violences en Côte d’Ivoire. Produite par la société de production Likasa créée par Laurène Sénéchal, cette nouvelle série est une initiative portée par l’UNICEF et le gouvernement canadien dans une démarche de sensibilisation aux violences subies par les jeunes filles ivoiriennes.

La rappeuse Nash, ambassadrice nationale de l’UNICEF en Côte d’Ivoire, prend d’ailleurs part à la nouvelle série.

Pour susciter davantage les prises de conscience, la diffusion d’« Oranges sucrées » sera adossée à une vaste campagne de sensibilisation baptisée “Réinventons une Côte d’Ivoire sans violence faite aux enfants” et déployée sur le digital pour mobiliser la société ivoirienne.

 

Diffusion : chaque samedi à 19h15 à partir du 03 avril sur la chaîne RTI1

 

 

Pays:

Côte d'Ivoire