Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Article Abonné

« Stop aux Infox COVID-19 » : Les jeunes talents francophones de la publicité contre l’infodémie

FacebookTwitterLinkedIn

L’UNION Francophone, présidée par Christian CAPPE, propose aux Jeunes talents francophones de la publicité de relever le défi « Stop aux Infox COVID-19 » en créant, à compter du 30 mars, des campagnes de publicité via les réseaux sociaux visant à combattre « l’infodémie », terme choisi par l’OMS pour qualifier les rumeurs et fake-news autour du coronavirus.

 

Quel dispositif ?

Les jeunes publicitaires (30 ans et moins) issus des 5 continents travailleront par équipe de 2 à 3 depuis leur lieu de confinement respectif. Soutenus par leurs agences, ils auront quelques jours à compter de leur inscription pour soumettre leurs campagnes publicitaires qui seront publiées au fur et à mesure de leur réception sur les réseaux sociaux de l’UNION Francophone, de ses partenaires, des agences candidates, et des médias à l’échelle internationale.

Des candidatures du monde entier sont attendues : Algérie, Belgique, Bénin, Cambodge, Cameroun, Canada, Côte d’Ivoire, France, Luxembourg, Liban, Maroc, Sénégal, Suisse, Tunisie, Caraïbes, Océan Indien (Madagascar, Maurice, Réunion) …

Deux jurys d’exception seront constitués en la circonstance, celui des Médias avec un collectif de journalistes (radio, TV, presse écrite et numérique) et d’influenceurs engagés sur l’opération « Stop aux Infox COVID 19 », et celui des publicitaires avec des dirigeants d’agences de publicité, médias et numériques.

Ils seront tous invités à prendre la parole dans les médias et réseaux sociaux pour relayer les campagnes réalisées par les jeunes créatifs.

Les Prix seront remis début juillet en visio-conférence ou à Paris si les conditions sanitaires le permettent à nouveau à l’échelle internationale.

 

Qui soutient cette initiative de l’Union francophone

En France, le Ministère de la Culture(Délégation générale à la langue française et aux langues de France) a décidé de se mobiliser contre ce fléau et a souhaité soutenir l’initiative de l’UNION Francophone. Par ailleurs le Président de l’Assemblée Nationale de Côte D’Ivoire et Président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie,  Amadou SOUMAHORO et Jacques KRABAL, député de l’Aisne et Secrétaire Général parlementaire de l’APF ont également confirmé leur engagement auprès de l’UNION : « Toutes les populations dans le monde sont touchées par ce drame sanitaire. La guerre contre le COVID-19 est totale et se joue sur tous les fronts : la santé, le social, l’économie mais aussi il ne faut pas l’oublier, sur le plan de l’information. Il est essentiel que les pays qui partagent la même langue et des valeurs communes se montrent solidaires en termes de santé mais aussi de communication pour protéger les citoyens des Infox aux conséquences dramatiques sur le plan de la manipulation de l’opinion publique, le respect des institutions et nos démocraties »

Adweknow partenaire historique  de l’Union francophone relayera également les campagnes proposées.

 

Lire aussi: L’Union Francophone fait la force économique

 

Pays:

France