Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Médiamétrie: La TNT en Côte d’Ivoire – 1er semestre 2019

FacebookTwitterLinkedIn

En Côte d’Ivoire, plus de 85% des personnes qui connaissent la TNT ont l’intention de s’équiper.

Médiamétrie et Omedia accompagnent la transition numérique en Afrique francophone subsaharienne, et publient les résultats du dernier baromètre de la TNT en Côte d’Ivoire.

Depuis 2015 et jusqu’en 2020, les pays d’Afrique subsaharienne sont engagés dans un processus de passage à la télévision numérique terrestre. Ainsi, en Côte d’Ivoire, plus d’un quart (25,5%) des individus de 15 ans et plus habitant à Abidjan et Bouaké connaissent la TNT. C’est près de 3 fois plus qu’il y a 6 mois. Parmi eux, près de 85% ont l’intention de s’équiper de l’adaptateur qui leur permettra de recevoir la TNT. En somme, c’est plus d’un Ivoirien sur 5 (21,6%) qui souhaite s’équiper, contre moins de 6% (5,7%) il y a 6 mois.

« Ces résultats, en termes de notoriété ou d’intention, indiquent clairement que la communication à destination de la population porte ses fruits ; connaître la TNT et ses bénéfices est la condition nécessaire pour que le public s’équipe à l’aube de son lancement » déclare Arnaud Annebicque, Directeur du Développement Afrique & Europe de Médiamétrie. C’est pourquoi, le baromètre mesure notamment la perception que le grand public a de la TNT en termes de notoriété et d’intention de s’équiper, et également en termes de bénéfices attendus et de freins à l’équipement. Les prochains résultats seront disponibles fin 2019.

 

A propos du Baromètre Médiamétrie de la TNT en Côte d’Ivoire

Le baromètre Omedia-Médiamétrie mesure, auprès du grand public, la notoriété, l’équipement, la perception, les attentes (une meilleure image, un meilleur son, une offre élargie) et les intentions d’équipement en matière de TNT. Le baromètre TNT Omedia-Médiamétrie permet notamment : – aux chaînes, d’anticiper leur montée en puissance et leur potentiel d’audience, et d’adapter leur stratégie dans un nouvel univers de concurrence, – aux institutionnels, de suivre l’effet des campagnes de communication TNT destinées au grand public, – aux agences et aux annonceurs, d’intégrer un paysage audiovisuel enrichi de nouvelles chaînes dans leur réflexion media et d’anticiper l’achat de nouveaux espaces publicitaires, – aux fabricants de matériel, enfin, d’anticiper les besoins des foyers en équipements numériques (adaptateurs externes, téléviseurs compatibles TNT…).

 

Méthodologie

Cette vague de résultats repose sur l’interview, en face à face, de 1728 individus âgés de 15 ans et plus, habitant à Abidjan et Bouaké, et représentatifs de la population en termes de sexe, d’âge, de profession, de niveau d’étude et lieu de résidence.

 

Communiqué de presse

Pays:

Côte d'Ivoire