Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

L’Unesco met le cinéma africain en lumière au Festival de Cannes

FacebookTwitterLinkedIn

Dans le cadre de la 75ème édition du Festival de Cannes, l’UNESCO a choisi d’organiser une conférence-débat dédiée à la promotion du cinéma africain.

L’objectif de l’événement est de mettre en lumière tout le potentiel du cinéma africain mais aussi toutes les opportunités de développement de l’industrie cinématographique locale.

Organisé sous forme de table ronde, l’événement sera l’occasion de présenter le récent rapport de l’Unesco intitulé  » L’industrie cinématographique en Afrique : tendances, défis et opportunités de croissance« .

Un panel suivra pour présenter les différents initiatives mises en place pour accélérer le développement de l’industrie. Au-delà des initiatives privées qui ne cessent de se multiplier, l’Unesco ajoute sa pierre à l’édifice grâce aux projets suivants : la résidence UNESCO/Nara pour les jeunes cinéastes africaines, supervisée par la réalisatrice de renommée internationale Naomi Kawase, le Projet de sauvegarde du cinéma africain (AFHP), un projet conjoint entre la Film Foundation de Martin Scorsese, la Cineteca di Bologna, la Fédération panafricaine des cinéastes (FEPACI) et l’UNESCO, le projet SENTOO qui fédère les Centres nationaux de la cinématographie de 7 pays en Afrique, le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) et le partenariat UNESCO/Netflix.

Au-delà de cette conférence, l’Afrique sera également mise à l’honneur au Festival de Cannes grâce au pavillon dédié au continent : le Pavillon Afriques. Installé une fois de plus au cœur du village international du Festival de Cannes, du 17 au 26 mai 2022, le Pavillon est le lieu de rendez-vous des professionnels du continent qui se déroule pour la 3ème année consécutive au sein de la section Marché du film.

Pays:

France