Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Entretien avec Juvénal Tehua – rédacteur en chef, et Valéry Ndongo – présentateur de l’émission Burger Quiz

FacebookTwitterLinkedIn

Juvénal Tehua et Valéry Ndongo sont respectivement les rédacteur en chef et présentateur de l’émission « Burger Quiz », une production signée On est ensemble Productions.

 

Quels sont vos parcours ?

 

Valéry : Je suis, à la base, comédien et conteur. Je découvre l’humour grâce à l’association « La ronde des poètes » et me lance dans le stand-up en 2003. Puis je deviens producteur de divertissements, notamment de l’Africa Stand-Up Festival au Cameroun, diffusé sur CANAL+.

Juvénal : Je suis juriste de formation et après mon diplôme en droit, je m’intéresse à l’humour, d’abord par passion secrète et en autodidacte. En juin 2019 je commence à prester là où j’en ai l’opportunité. En mars 2021, j’ai le privilège d’intégrer l’émission « LE CHŒUR DES FEMMES », avant de rejoindre le « BURGER QUIZ », d’abord en tant qu’auteur, puis comme rédac chef.

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur l’adaptation de l’émission Burger Quiz ? Le concept est-il le même que pour la version française ? Y’a-t-il des spécificités ?

 

Juvénal : Nous sommes toujours dans un restaurant à burger, avec deux tables qui s’affrontent en répondant aux questions de l’animateur. Le format et ses codes préexistants nous assurent une base solide sur laquelle les auteurs (ivoiriens, burkinabés et gabonais) sont libres de d’appliquer les thèmes qui sont propres à leur culture et aux réalités africaines. C’est à la fois tout l’enjeu et l’intérêt d’un travail d’adaptation.

 

Comment s’est déroulé le tournage ? Une anecdote à partager ?

 

Valéry : Le tournage est très professionnel : feuille de service carrée, costumes, prompteur, texte, jingle…ça me change beaucoup du Cameroun !

Il y a aussi la pression liée à ce nouveau challenge, et il faut savoir répondre aux attentes du diffuseur, et c’est bien normal, puisque c’est eux qui payent…Mais tout se passe quand même dans une ambiance bon-enfant, les erreurs sont évidemment tolérées, comme sur une émission où je ne me suis pas compris avec le « Grand Miam » qui est l’arbitre invisible du jeu. Je lui faisais valider une réponse donnée par un candidat, et je n’ai pas compris ce qu’il me répondait, alors j’ai donné une réponse qui, à moi, me semblait faire sens…il a essayé de me corriger, mais pour moi c’était trop tard, et comme il y a pas la VAR au BURGER QUIZ, j’ai maintenu ma décision même si j’avais complètement tort !

Juvénal : Le tournage se fait par sessions de plusieurs jours, afin que les auteurs aient le temps de travailler les textes, affuter les vannes, les tester, voire coller à une actualité. Dans la fabrication, il nous a fallu quelques émissions pour mettre en route la machine, mais une fois que chacun a pris ses repères ça a commencé à tourner comme souhaité. Après on jongle avec les imprévus, et il y’en a toujours : un fou rire qui dure et qui fait qu’on aura beaucoup de travail au montage, un présentateur qui perd ses fiches, des palabres infinis car les candidats et les invités se prêtent au jeu ou sont de très mauvaise foi… Bref, chaque émission est unique, pour nous comme le téléspectateur, et c’est ça qui est plaisant.

 

 

Qui sont les invités sur le plateau ?

 

Juvénal : Nous avons des artistes très divers : humoristes, chanteurs, présentateurs TV, comédiens, influenceurs… Pour en citer que certains, nous avons reçu les ivoiriens Digbeu Cravate, Michel Gohou, Prissy la Dégammeuse, Willy Dumbo, mais aussi Omar Defunzu et Shan’L du Gabon, Edoudoua non glacé du Cameroun, Oualas, Halima Gadji du Sénégal, Moussa Petit Sergent du Burkina…Là encore on tient à impliquer toutes les cultures d’Afrique !

 

En tant que présentateur, pilier de l’émission, comment avez-vous appréhendé ce nouveau projet ?

 

Valéry :  J’étais très excité à l’idée de présenter le Burger Quiz !  Ça demande beaucoup de concentration et d’écoute pour interagir avec les invités tout en gardant la main sur le jeu pour ne pas partir en vrille. Heureusement, à la présentation j’ai aussi le Maréshal Zongo et Omar Defunzu qui me relaient pour servir ce divertissement au public africain.

 

Selon vous, comment sera accueilli ce nouveau programme ? Quelles en sont les forces ?

 

Juvénal : La force du programme c’est son format innovant, bien rythmé. Avec BURGER QUIZ on a une émission de divertissement qui a pour but de donner le sourire aux téléspectateurs, dans un style qui change de ce qui a été proposé jusqu’alors.

Valéry : Je suis tenté de croire que l’accueil sera positif car on ne se lasse jamais vraiment des émissions de divertissement en Afrique. Le format vient d’ailleurs, certes, mais un bon format, c’est universel, ça marche partout. A condition d’adapter bien sûr ! Mais avec l’équipe d’auteurs derrière nous, ou encore la qualité du casting que propose l’émission, on reste serein.

 

Existe-t-il d’autres émissions TV de ce genre en Afrique francophone ?

 

Juvénal : Il y a déjà eu des jeux TV et des spectacles d’humour évidemment ! Le BURGER QUIZ propose un mélange des deux, avec ce côté décalé et assumé. D’ailleurs, le jeu lui-même n’est pas vraiment pris au sérieux par les invités ! Les questions, les différentes épreuves, la course aux miams (les points), tout ça c’est plus un prétexte pour rigoler, dire des bêtises et passer un bon moment !

Valéry : Mais on peut aussi y apprendre plein de choses et prendre goût à la compétition ! Je vous assure que les candidats vont se jeter sur les buzzers pour tenter de gagner jusqu’à 300.000 FCFA ! Mais effectivement, le téléspectateur se rappellera surtout d’avoir passé un bon moment avec ses stars préférées !

 

Quelle en est la diffusion ?

 

Juvénal : Le BURGER QUIZ c’est chaque vendredi à 21h05 sur CANAL+POP !

Valéry : Et notre restaurant reste ouvert sur le service MyCanal après la diffusion…

                                                               

Pays:

Panafricain