Fermer

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Je me connecte

Qui est Amie Ouattara Kouamé, fondatrice du média Ayana ?

FacebookTwitterLinkedIn

Amie Ouattara Kouamé fait partie de cette jeune génération qui fait bouger l’Afrique mais qui fait aussi bouger les lignes.

Derrière ce nom, un média dédié aux femmes créé en 2011 : le webzine Ayana, premier web magazine féminin créé en Côte d’Ivoire par la jeune femme. Au-delà d’être un média d’information, Ayana Webzine une plateforme de partage d’expériences et de conseil sur la vie des femmes africaines en général mais aussi une plateforme de visibilité pour ces femmes talentueuses et inspirantes.

Ancienne Digital manager pour A+, engagée pour la cause féminine, Amie Ouattara Kouamé a su au fil des années se démarquer sur la scène médiatique africaine. Aujourd’hui, Ayana webzine a laissé place à un média multi-plateformes dédié à la femme africaine, fort d’une notoriété qui s’étend de la Côte d’Ivoire à la sous-région francophone.

Dix ans de croissance mais aussi de difficultés et de recherches de soutiens et de financements. Malgré tout, la jeune femme est convaincue du positionnement de son média « Ayana et les événements que nous organisons se démarquent de l’offre locale (…) ; mais pas pour les annonceurs, qui n’y voient pas encore leur intérêt, et considèrent que nous touchons une niche, loin des réalités de leurs cibles. »

Le webzine lancé sur le digital est devenu un média dans l’air du temps, qui fédère une large communauté de lecteurs engagés à raconter les histoires des femmes africaines. Depuis 2017, Ayana Webzine est devenu une entreprise baptisée Ayana & Compagnie spécialisée dans le conseil en communication digitale et la création de contenu pour les marques. L’entreprise s’engage aussi dans l’événementiel grâce aux rendez-vous annuels Superwoman et Ayana Beauty Days.

Aujourd’hui, Amie Ouattara Kouamé est nommée Ambassadrice de l’innovation par le Ministère de l’économie numérique des télécommunications et l’innovation de Côte d’Ivoire. Une reconnaissance importante et symbolique, qui laisse présager un avenir prometteur pour la jeune femme experte dans les domaines de la communication, des médias et du digital.

 

 

 

 

Pays:

Côte d'Ivoire